Epidémie de COVID-19 et vaccinations : que faut-il faire ?

Envoyer par email

Séparez les adresses par des virgules

Accueil FAQ

Les vaccinations obligatoires des jeunes enfants de moins de deux ans doivent absolument être poursuivies en suivant le calendrier habituel des vaccinations.

Il faut en effet continuer à les protéger, en particulier contre les maladies qui peuvent être graves.

Les patients peuvent prendre rendez-vous avec leur médecin ou leur PMI et se rendre à la consultation à une plage horaire dédiée, tout en respectant les mesures barrières (notamment un seul parent accompagne l'enfant).

Après l’âge de deux ansles vaccinations de la population pouvaient être reportées jusqu'à la fin du confinement, sauf pour les personnes exposées à des maladies qui nécessitent une prévention autour d'un cas (rougeole, méningite, coqueluche, varicelle, etc.). 

Depuis que le confinement est levé, les vaccinations doivent être reprises normalement, celles qui n'ont pas été faites doivent être rattrapées, notamment la vaccination contre la rougeole.

Pour la vaccination contre la grippe saisonnière pour la saison 2020-2021, les personnes fragiles et les professionnels de santé, cibles des recommandations du calendrier des vaccinations doivent être cette année vaccinées en priorité comme l’a indiqué la Haute autorité de santé.

Pour en savoir plus, consulter les réponses aux questions dans ce document « vaccination contre la grippe saisonnière 2020-2021 dans un contexte de circulation de la maladie à COVID-19 »  

Question précédente Question suivante